La francophonie en milieu minoritaire par Christian

Promouvoir la culture et la langue française en situation minoritaire / je crois qu'il y a une manière de le faire
C'est en s'impliquant dans les événements majeurs anglophones
Que ça soit au festival de jazz / au festival de blues / Buskers Fest qu'on a ici à Victoria
Euh c'est de pouvoir rajouter un clin d'œil francophone à l'intérieur de ces activités euh majeures là / de ces/ événements majeurs
Et à date / depuis deux ans les expériences que l'on fait sont très très bien ap/ appréciées et acceptées de la part des gens
Et euh ça donne l'occasion à:: à la population de découvrir des francophones / ça leur donne la chance de re/ d/ d/ de pouvoir communiquer d'échanger
Et souvent justement euh comme je mentionnais les gens qui ont appris un peu de français dans les écoles d'immersion
Ça leur fait plaisir d'arriver pis d'approcher ces artistes-là et pis de dire je me souviens un petit peu de français
Et pis te parler avec un lég/ -er accent comme ça
Mais ils se/ ils s/ veulent re-communiquer / ils veulent reconnecter avec euh pcette culture et cette langue-là
Alors euh promouvoir la langue française dans une situation minoritaire je crois que c'est essentiel de pouvoir réellement essayer de s'impliquer dans tous ces événements majeurs-là
Et ça rapporte parce qu'après ça on a comme à la Fête du Canada / on a la chance/ on va pouvoir avoir des artistes comme je vous parlais de Radio-Radio ben qui était ici en spectacle principal
Euh lors du cent cinquantième / la ville voulait avoir justement les cérémonies mais avec du français à l'intérieur
Donc c'est des choses qui rapportent et c'est des choses que on doit je pense devoir continuer à faire pour réellement promouvoir la culture et la langue françaises
Elizabeth Saint 01/05/2013