Les vacances par Claire

Claire, 10 ans, est une écolière française. Elle vit dans une petite ville de l'ouest de la France.

Add a Bookmark

Search inside this transcript

Full transcript (show/hide)

Les vacances par Claire

Euh benForme informelle de bien, couramment utilisée à l'oral et exprimant souvent une hésitation. en fait toutes é/ les trois semaines de/ les trois dernières semaines de juillet j'ai étéNotez la présence du son [ə] (appelé e d'appui ou e prépausal) en fin de mot, comme ici où été est prononcé [eteə]. Ce phénomène se retrouve plus souvent chez les jeunes locuteurs. / à la mer avec ma famille

Après au mois d'aoûtEn général, en français, la consonne finale n'est pas prononcée. Cependant, dans le cas de août, plusieurs variations existent selon les locuteurs. Certains le prononcent comme cette locutrice [ut], d'autres [au], [u] ou [aut]. j'étais chez ma cousine pisprononciation familière de puis on a fait/ on a fait du poney c'était vraiment / génial

Et euh après hum après j'avais deux semaines tranquilles et euh la dernière semaine d'août / je/ j'étais à Roland-Garrosstade français où se déroule un des grands tournois internationaux de tennis. external link pour que ma sœur disputeLe verbe disputer est ici utilisé dans le contexte d'un match de tennis. Il signifie « participer à un match dans le cadre d'une compétition et en vue de le gagner ». le championnat de France

Et euh et c'était vraiment euh:: génial Roland-Garros parce que / ben::Forme informelle de bien, couramment utilisée à l'oral et exprimant souvent une hésitation. enfinprononcé [fɛ̃] voir que c'était pasNotez ici l'élision du marqueur de la négation ne. rempli / qu'il y avaitprononcé [javɛ]. Notez aussi l'élision du marqueur de la négation ne. presque personne c'était vraiment / bizarre un peu en même temps

Et hum ces vacances / je les aiNotez la prononciation qui résulte de la chute du e du pronom je. adoréesNotez l'insistance sur la première syllabe du mot.

Et sinon je euh quand::/ quand je sais pasNotez ici l'élision du marqueur de la négation ne. trop quoi faire je vais/Notez la prononciation qui résulte de la chute du e du pronom je. je joue sur l'ordinateur:: enfinprononcé [fɛ̃] ch'faisNotez cette prononciation très commune de je fais qui résulte d'un phénomène d'assimilation du son [ʒ] (consonne sonore) en [ʃ] (consonne sourde) au contact de la consonne qui suit (ici: [f]) des jeux je vaisNotez la prononciation qui résulte de la chute du e du pronom je. sur Internet

plein de trucsNotez la prononciation qui résulte de la chute du e de la préposition de. et tout / et pisprononciation familière de puis benForme informelle de bien, couramment utilisée à l'oral et exprimant souvent une hésitation. sinon benForme informelle de bien, couramment utilisée à l'oral et exprimant souvent une hésitation. / les vacances c'est génial

Downloadtranscript

Other people from France