La culture francophone par France

France est enseignante dans une école francophone. Elle est originaire de Sainte-Apolline, au Québec et vit maintenant à Victoria, en Colombie-Britannique.

Add a Bookmark

Search inside this transcript

Full transcript (show/hide)

La culture francophone par France

Bonjour je m'appelle France / je viens d'un petit village:: du Québec / qui s'appelle Sainte-Apolline / comté de Montmagny

Et juste pour vous situer / c'est euh s/ c'est environ à une heure trente au sud-est de la ville de Québec

Et euh:: je suis enseignante présentement ici à Victoria / en Colombie-Britannique

Et je vais vous parler de:: la culture francophone

Donc / quels mots ils me viennent quand je pense à la culture francophone?

Le premier mot qui me vient c'est partage / découverte de soi / découverte:: des autres / de l'autre

Euh parce que justement euh quand je suis arrivée ici moi je devais ap/ je devais apprendre l'anglais et j'ai côtoyé aussi des/ des personnes qui parlaient euh qui/ qui apprenaient la langue

Et euh:: c'est ce que je me suis rendu compte / que:: il faut/ on/ quand on apprend une langue on apprend euh:: on/ on porte plus attention aux/

Aux caractéristiques de la langue et euh c/ non seulement la langue mais aussi la culture / les/ les

Comment les personnes euh apprennent à se connaître à travers ses/ à travers ses/ ses artistes

Euh on parle aussi::/ quand on pense:: à la francophonie / à la culture francophone / on pense à::

M/ Mes points de repère / comme/ comme francophone / c'est beaucoup euh justement les euh

Je pense aux films / je pense aux artistes euh:: québécois ou euh:: même français aussi parce que ce que je me souviens quand j'étais jeune

En écoutant la radio / on était exposés à la musique anglophone / on était ex/ exposés à la musique francophone de tous les pays euh::

Dans mon::/ mon âge à moi / c'était du:: Gilbert Bécaud / du Jean Ferrat euh du Charlebois du Québec euh quoi d'autre / il y en a plein là / j'en oublie

Du Claude Dubois euh:: Mireille Mathieu qui faisait carrière internationale hum:: c/ c/ c'est / pour moi c'était tout ce beau monde-là

Et aussi toutes les productions américaines / traduites / alors moi Jerry Lewis pour moi / il parlait français (rire)

Et euh ça c'était un comique qui était bien connu

Il y a même quelqu'un qui m'a déjà dit/ il y a un anglophone qui m'a déjà dit que les francophones / aiment mieux Jerry Lewis que les anglophones

Ça j'ai trouvé ça intéressant comme/

Et puis euh je pense aussi à Louis de Funès qui était un comique / français et euh::

Il est encore / excellent / j/ dernièrement j'ai regardé de ces films et c'est un humour qui/ qui/ qui vieillit bien / et c'est vraiment un classique

Euh:: oui / qu'est-ce que je peux dire d'autre euh est-ce que/ est-ce q/ bon

Une question q/ à laquelle j'aimerais répondre c'est est-ce que je me considère comme francophone parce que ça fait quand même quatorze ans que je suis ici

J'ai appris l'anglais euh:: oui je me sens très francophone et / et aussi euh très québécoise aussi

Et puis c'est drôle / parce que quand je réfléchissais à la question euh:: ch'suis encore/

Ch'suis encore prise un peu dans le // je sais que c'est pas ça là / mais être québécois c'est pas nécessairement être francophone mais

Mon premier réflexe c'est de penser Québécois francophone

Mais je sais que ça n'est pas la réalité d'aujourd'hui / mais c'est encore quelque chose de de de/ d'ancrer en moi

Euh:: mais j'essaie de me corriger (rire)

Downloadtranscript

Other people from Canada